Des nouvelles du redémarrage du LHC

Après deux ans d’arrêt, le grand collisionneur de hadrons LHC, le plus grand et plus puissant accélérateur de particules du monde, est prêt pour accueillir à nouveau des faisceaux de particules. Les équipes procèdent aux derniers tests après avoir résolu le 31 mars un problème qui retardait la remise en route de l’accélérateur. Les premiers faisceaux pourraient circuler dans la machine entre samedi et lundi prochains.

« Nous sommes confiants de pouvoir redémarrer durant le week-end car tous les tests sont pour l’instant concluants », indique Frédérick Bordry, Directeur des accélérateurs et de la technologie du CERN.

Lorsque le LHC et l’ensemble de la chaine des accélérateurs sont en fonctionnement, les opérateurs se relaient jour et nuit dans le centre de contrôle. Ils tenteront de faire circuler des faisceaux dans le LHC dans les deux sens, à leur énergie d’injection de 450 GeV, dès que tous les voyants seront au vert.

Les premières collisions de particules à une énergie de 13 TeV sont attendues à partir du mois de juin.

You are here