Les HUG et le CERN ouvrent un centre d’intervention d’urgence

 

Life at CERN
Equipe du SMUR basée au CERN. (Image: CERN)

Genève, le 5 mai 2015. Les Hôpitaux Universitaires de Genève (HUG) et le CERN1 ont ouvert hier un centre d’intervention d’urgence établi sur la partie suisse de l’Organisation. Fruit d’une collaboration menée sous l’égide des autorités fédérales et genevoises, il a pour but d’améliorer la sécurité sur les sites du CERN, ainsi que dans la partie ouest du Canton. Le CERN accueille chaque jour 9000 collaborateurs.

La nouvelle base du service mobile d'urgence et de réanimation (SMUR) est opérationnelle depuis hier matin. Elle est gérée par les HUG qui fournissent le personnel : un médecin urgentiste et un ambulancier, ainsi qu’un véhicule de secours. L’antenne SMUR peut être sollicitée via la centrale d’alarme 144. Ainsi, en cas d’urgence sur l’un des sites du CERN ou sur la partie ouest du canton, les HUG pourront désormais apporter une réponse médicale plus rapide. On estime à 4 ou 5 le nombre d’interventions journalières dans cette partie du Canton. Grâce à cette nouvelle base, le temps de réponse sera réduit à environ 3 minutes, alors qu’il était d’une dizaine de minutes auparavant.

« Les HUG sont heureux d’avoir mis sur pied, avec le CERN, ce partenariat qui permet d’assurer un meilleur service de prestations de soins sur ce fantastique lieu de recherche, en même temps qu’il offre, à toute la population de la rive droite, une prise en charge plus rapide et plus efficace des urgences », déclare Bertrand Levrat, Directeur général des HUG.

Les frais de fonctionnement y relatifs sont pris en charge par le CERN et les HUG. Les coûts des interventions de secours sont assurés par les patients et leur assurance.

« Cette collaboration nous permet de consolider le lien qui unit le CERN à la Suisse et au canton de Genève et contribuer au développement local dans un intérêt mutuel, deux éléments qui sont des préoccupations constantes pour le CERN » souligne le Directeur général du CERN, Rolf Heuer. « Je suis heureux de l’aboutissement d’un partenariat avec les Hôpitaux universitaires de Genève, qui renforcera encore la sécurité au CERN et dans la  région. »

Cet accord s’inscrit dans une longue histoire de collaboration entre le CERN et les HUG. A titre d’exemple, les deux entités coopèrent dans le cadre du projet CERN-MEDICIS, qui a pour but de développer des infrastructures produisant de nouveaux radioisotopes pour le diagnostic et le traitement médical. Les HUG assurent également la formation théorique et pratique en matière de premiers secours du personnel du service médical et du service secours feu du CERN.

Le centre d’urgence du CERN sera officiellement inauguré le 20 mai à 11h30, en présence des autorités françaises et suisses. Les journalistes souhaitant être présents à l’inauguration du centre d’intervention Rive droite sont priés de s’accréditer auprès du Bureau de presse du CERN avant le 18 mai.

 

Contacts :

CERN Press Office

press.office@cern.ch

+41 22 767 34 32

+41 22 767 21 41

http://www.cern.ch/Press

Hôpitaux Universitaires de Genève

Nicolas de Saussure

Responsable Médias et Relations publiques

T. +41 22 372 60 06 (direct)

P. +41 79 553 60 07

Footnote(s)

1. Le CERN, Organisation européenne pour la Recherche nucléaire, est le plus éminent laboratoire de recherche en physique des particules du monde. Il a son siège à Genève. Ses États membres actuels sont les suivants: Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Danemark, Espagne, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Israël, Italie, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République tchèque, Royaume-Uni, Slovaquie, Suède et Suisse. La Roumanie a le statut de candidat à l’adhésion. La Serbie est État membre associé en phase préalable à l’adhésion. Les États-Unis d’Amérique, la Fédération de Russie, l’Inde, le Japon, la Turquie, le JINR, l’UNESCO et l’Union européenne ont le statut d’observateur.

You are here