Christopher Llewellyn Smith (né en 1942)

Directeur général (janvier 1994 - janvier 1999)

Christopher Llewellyn-Smith au CERN le 19 décembre 1997 (Image: CERN)

Après des études à Oxford et une brève période au bénéfice d’une bourse à Moscou, Llewellyn Smith a été boursier au CERN de 1968 à 1970. Après deux années au laboratoire SLAC (États-Unis), il est revenu au CERN pendant la période 1972-1974 en qualité de titulaire dans la division Théorie, et est devenu membre du Comité des expériences pour le Supersynchrotron à protons (SPSC) de 1973 à 1976.

Au cours des années 1980, il a été expert-conseil auprès de deux comités en rapport avec le CERN : le comité Kendrew (1984-1985) consacré à la politique du Royaume-Uni concernant la physique des particules et l’appartenance au CERN du Royaume-Uni, et le Comité d’évaluation du CERN (comité Abragam - 1986-1987), consacré à l’avenir du CERN. De 1986 à 1993 il a été membre du Comité des directives scientifiques du CERN, qu’il a présidé de 1990 à 1992.

En janvier 1994, il quitte Oxford, où il travaillait pendant la période 1974-1993, pour succéder à Carlo Rubbia au poste de directeur général du CERN. Au cours de son mandat, l’accélérateur LHC a été approuvé (décembre 1994) et le Japon et les États-Unis ont acquis le statut d’observateurs auprès du Conseil du CERN. Luciano Maiani lui a succédé au poste de directeur général du CERN en janvier 1999.

You are here